Ouvrez votre agence Villas Club
Réseau d'agences
de proximité
Maisons modernes
et personnalisables
Configurateur
en ligne

Que sont des travaux de gros œuvre en construction ?

gros oeuvre

La construction d’une maison se divise en deux types de travaux : les travaux de gros œuvre et de second œuvre. Si le second œuvre consiste à rendre habitable la maison, le gros œuvre participe à la solidité du bâtiment. Le point sur ce qu’est le gros œuvre et ce qu’il implique en matière de travaux.

 

 Que signifie « gros œuvre » ?

Le gros œuvre pour une maison est une appellation désignant tous les travaux qui participent à la stabilité et à la solidité du logement. En d’autres termes, les travaux de gros œuvre, s’ils sont bien réalisés, permettent à la construction de résister à son propre poids comme aux agressions extérieures (vent, intempéries…). L’importance de ces travaux implique que leur mise en œuvre soit réalisée par des professionnels qualifiés. Il est également indispensable de bien choisir les matériaux utilisés lors de cette phase. C’est notamment lors des travaux de gros œuvre que l’on peut privilégier une technique de construction ou des matériaux particuliers afin de construire une maison durable.

 

Le saviez-vous ?
Le gros œuvre se divise lui-même en deux types de travaux. D’une part, ce sont les travaux assurant une bonne attache de la maison au sol. D’autre part, ce sont les travaux dits « hors-sol » : comme leur nom l’indique, il s’agit de la construction des murs, de la pose de la charpente, etc.

 À lire aussi : Comment choisir votre constructeur ?

 

BON A SAVOIR

Vous rêvez d’une maison neuve personnalisée ? Maison traditionnelle ou maison contemporaine : Villas Club vous accompagne dans votre projet.

 

Que comprend le gros œuvre d’une maison ?

Après une étude de sol, les travaux de gros œuvre d’une maison débutent par le choix du type de fondations et leur réalisation. Elles peuvent être superficielles, semi-profondes ou profondes. Les autres travaux sont :

  • L’assainissement : travaux destinés à installer un système d’évacuation des eaux usées (raccordement au tout-à-l’égout ou installation d’une fosse septique).
  • Le soubassement : réalisation d’un hérisson, d’un vide sanitaire ou d’un sous-sol.
  • L’élévation des murs : construction des murs extérieurs en briques, parpaings, pierre, bois ou béton cellulaire. Le choix du matériau est important car il a un impact sur l’isolation thermique et phonique de la maison.
  • Les travaux de toiture : pose de la charpente et de la couverture afin d’assurer la bonne étanchéité du bâtiment.
  • Les menuiseries extérieures : installation des huisseries, portes, fenêtres et portes-fenêtres.

Une fois la mise hors d’eau (réalisation de la toiture) et la mise hors d’air (installation des menuiseries) exécutées, les travaux de gros œuvre sont terminés. Viennent ensuite les travaux de second œuvre.

 

Le saviez-vous ?
En ce qui concerne l’assainissement, une maison desservie par un système d’égout doit obligatoirement y être raccordée.

À lire aussi : Quelle toiture pour votre maison ?

 

Pour aller plus loin :

Retour aux Actualités