Ouvrez votre agence Villas Club
Réseau d'agences
de proximité
Maisons modernes
et personnalisables
Configurateur
en ligne

Comment choisir son revêtement de sol ?

comment choisir revetement sol 2

Le sol et son revêtement contribuent à donner une identité visuelle à une pièce et à votre maison. Mais en fonction de la spécificité de chaque pièce, du sol de base ou du confort que vous recherchez, le type de revêtement à poser ne sera pas le même. Carrelage, lino, parquet, béton ciré : le point sur les avantages et inconvénients de chaque surface afin de vous aider à choisir un bon revêtement de sol.

 

Choisir son revêtement de sol : quels critères ?

 

Pour bien choisir son revêtement de sol, outre l’aspect esthétique, plusieurs critères importants sont à prendre en compte.

 

La pièce

Le premier de ces critères reste de choisir votre revêtement en fonction de la pièce de la maison concernée et de ses particularités. En effet, tous les sols ne conviennent pas à toutes les pièces. Par exemple, dans les pièces à vivre, les couloirs, l’entrée ou les escaliers, il est conseillé d’opter pour une matière « solide » qui saura résister dans le temps aux nombreux passages de toute la famille et aux frottements répétés.

De même, dans les pièces exposées aux taches comme l’entrée ou la cuisine, il est recommandé d’opter pour un sol non poreux qui peut se nettoyer facilement.

Enfin, pour la salle de bains, les toilettes ou la cuisine, choisissez un sol qui se montre résistant à l’humidité. Là encore, un revêtement non-poreux se présente comme une très bonne solution.

 

Le sol d’origine

Autre critère important à prendre en compte pour bien choisir son revêtement : le sol d’origine.

S’il s’agit de terre battue, vous devrez mettre en place une dalle de béton brut afin d’aplanir et de lisser votre sol, le tout après avoir préalablement poser une toile de polyane empêchant l’humidité de remonter.

Si le sol est déjà en béton brut, il est conseillé de le réagréger : c’est-à-dire le retravailler pour lui redonner un aspect lisse et plat. Vous pouvez également ajouter une isolation à votre dalle, utile pour réaliser des économies d’énergie. Il conviendra alors de réaliser une nouvelle chape sur ladite isolation. Gros avantage du sol en béton brut : la quasi-totalité des revêtements peuvent ensuite être posés.

Si le sol d’origine est en carrelage, vous allez devoir combler les différentes imperfections (fissures, usure des joints, différence de niveaux, etc.). Pour ce faire, vous devrez poser un revêtement de recouvrement par-dessus afin d’obtenir une surface lisse. Attention toutefois aux ouvertures. Si les seuils d’ouverture sont à fleur de sol, vous devrez enlever le carrelage d’origine pour pouvoir poser le nouveau revêtement.

 

Le confort

Au-delà de ces critères techniques, votre confort personnel est primordial au moment de choisir votre revêtement. Par exemple, si le sol est source de bruit (pas sur le sol, craquement du plancher), cette situation pourra, à la longue, entraîner un grand inconfort. Idem pour la froideur de certains sols dont le contact pourra s’avérer désagréable pour certaines personnes.

Enfin, si des membres de la famille souffrent d’allergie, il est important de veiller à ce que le sol et le revêtement choisis soient sains et secs. Un moyen de limiter les risques, plus particulièrement pour les enfants.

 

> À lire aussi : Finitions : quel revêtement mural choisir ?

 

Villas Club vous accompagne dans votre projet de construction de maison individuelle. Contactez Villas Club et bénéficiez d’un accompagnement personnalisé dans votre projet.

 

 

 

Quel revêtement choisir ?

 

Carrelage, béton ciré, parquet, stratifié, lino : le point sur les avantages et les inconvénients pour vous aider à choisir votre revêtement de sol.

 

Le carrelage

Le carrelage reste un indémodable, largement sollicité par les foyers. Il présente l’avantage d’être particulièrement résistant et simple à nettoyer. De plus, ce revêtement est disponible dans un très grand choix de formes, d’aspects et de coloris. Une variété qui le rend accessible au plus grand nombre, dès 10 € le m², pour les carrelages les plus simples.

En revanche, le carrelage nécessite un sol préalablement préparé, lissé et aplani. De même, la pose de ce revêtement peut s’avérer longue et complexe. Enfin, le carrelage accentue l’effet de résonance et, en matière de confort, reste froid, à moins d’être équipé d’un chauffage au sol.

 

Le parquet

Choisir du parquet bois pour son revêtement de sol donne immédiatement à la pièce un aspect authentique, chaleureux et élégant. À l’instar du carrelage, le parquet se présente sous de multiples déclinaisons : essence de bois, qualité, coloris, etc. Ce qui vous donne de multiples possibilités pour habiller vos sols. De plus, ce revêtement se montre également résistant, abordable (entre 15 et 20 € le m²), voire simple à poser en parquet clipsable.

À l’inverse, un parquet massif peut atteindre un coût assez onéreux - jusqu’à 180 € le m² en fonction de la qualité et de l’épaisseur choisie – et se montrer plus compliqué à poser. Il faut également savoir que le parquet demande un entretien régulier ; le bois est particulièrement sensible aux rayons UV, le faisant changer de couleur au fil des années. À plus long terme, le parquet massif aura, lui, tendance à grincer sous vos pieds.

 

Le béton ciré

Le béton ciré est un revêtement de plus en plus sollicité ces dernières années. Il présente l’avantage de donner une allure moderne comme pour les lofts et une impression d’espace même au sein de petites pièces. Le béton ciré se décline dans un nombre de styles et d’effets différents, pouvant s’adapter à vos envies. Surtout, il est particulièrement résistant et vous accompagnera pendant de longues années, sans problème.

À l’inverse, le béton ciré est plus difficile à entretenir et marque plus facilement. De même, sa pose est complexe. Vous devrez faire appel à un professionnel pour bénéficier d’un sol en béton ciré parfaitement posé.

 

Le lino

S’il était passé de mode, le lino fait son retour dans les foyers ces dernières années. Très simple d’entretien, ce revêtement se montre également résistant dans le temps et vous offre un large choix de coloris ou de motifs.

Seul bémol, le lino est assez rigide et se trouve difficile à poser seul. Si vous optez pour ce revêtement, vous devrez faire appel à un professionnel.

 

> À lire aussi : Choisir son carrelage : quels critères prendre en compte ?

 

Pour aller plus loin :

Retour aux Actualités

4.9 / 5
27 avis clients Villas Club