Ouvrez votre agence Villas Club
Réseau d'agences
de proximité
Maisons modernes
et personnalisables
Configurateur
en ligne

Comment monter sa salle de bain soi-même ?

comment monter sa salle de bain

Devenir propriétaire avec un budget limité, c’est possible lorsque l’on ne ménage pas ses efforts. Il suffit de faire le point sur ses besoins, ses compétences et de choisir la solution la mieux adaptée. Avec le pack Access, vous pouvez entrer dans votre résidence principale en effectuant vous-même quelques travaux, dont l’aménagement de votre salle de bainLes experts Villas Club vous en détaillent les étapes clés.

 

  1. Faites le point sur vos besoins

Au préalable, il est recommandé de faire des plans détaillés et à l’échelle. Esquissez l’installation de votre salle de bain sur le configurateur Villas Club. Vous déterminerez ainsi si vous préférez une baignoire ou une douche – ou les deux si la superficie l’autorise. N’oubliez pas de prendre en considération l’emplacement des arrivées d’eau et l’électricité : cela conditionnera la configuration de votre salle de bain. Si vous êtes plutôt adepte de la douche, plusieurs choix s’offrent à vous : douche classique avec receveur creux, ou une douche à l’italienne, avec receveur de plain-pied, qui est plus facile d’accès ? Il faut décider si les toilettes seront incluses dans la pièce ou s’il s’agira de wc séparés. Enfin, n’oubliez pas les rangements : les draps de bain, peignoirs et serviettes de toilette prennent vite de la place !

 

  1. Les contraintes techniques

En ce qui concerne la plomberie, le PER (polyéthylène réticulé haute densité, des tuyaux souples sans soudure ni vissage, avec raccords à glissement) a simplifié le travail. Pour un côté design et contemporain, vous pouvez choisir une robinetterie discrète, avec tuyaux encastrés dans les murs. Le point fondamental d’une salle de bain, pour se prémunir des infiltrations, c’est de soigner son étanchéité, notamment si vous avez choisi une douche à l’italienne. Différentes solutions existent aujourd’hui pour garantir une parfaite étanchéité : le SEL (système d’étanchéité liquide) et les nattes ou membranes d’étanchéité pour les murs, et le panneau à carreler pour le sol. Enfin, pour éviter la condensation, source de moisissures, songez à l’installation d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) afin d’évacuer l’humidité.

 

  1. Passez aux choses sérieuses…

Il existe des kits complets d’installation de douches contemporaines, chez différents fabricants, qui comprennent le système d'évacuation, le receveur, les tabliers muraux, les parois et la robinetterie. De quoi se faciliter la tâche ! Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous décider sur la décoration proprement dite de votre salle de bain : pour le sol, du carrelage, du parquet en bois exotique, du vinyle, du béton ciré ou pourquoi pas de la moquette spéciale pièces d’eau, pour ne jamais avoir froid aux pieds ? Pour les murs, il existe des peintures spécifiques pour les pièces humides, y compris des « peintures spéciales douches ». Si vous préférez le carrelage, vous n’aurez que l’embarras du choix, tant matières, couleurs, styles sont nombreux aujourd’hui. Il en va de même des meubles pour salles de bain : la difficulté ne sera pas de les trouver, mais de choisir parmi les innombrables modèles !

Retour aux Actualités