Rejoindre Villas Club

Maisons Villas Club,
constructeur de maisons contemporaines

Actualités

Les prêts complémentaires pour votre achat immobilier

financer votre projet immobilier villas club
16/06/2015

Actuellement de nombreux prêts complémentaires sont mis en place ou existent depuis quelques années pour faciliter l’accession à la propriété. Ils peuvent compléter votre prêt immobilier traditionnel sous certaines conditions. Nous vous proposons de les découvrir ci-après.

 

 maison plain-pied sésame - Villas Club

 

Le PTZ+ : un apport personnel ?

Le PTZ+ est un prêt accessible sous conditions de ressources et de zone géographique à une personne souhaitant devenir propriétaire de son logement principal pour la 1ère fois. Il concerne principalement l’achat d’un logement neuf : maison ou appartement, et ne peut excéder un certain montant par rapport au coût de votre opération.

Sa durée de remboursement est variable, mais ne peut excéder 25 ans. Ce prêt est intéressant, non seulement grâce à son taux à 0%, mais aussi car il peut être considéré par les organismes de prêt comme votre apport personnel potentiel.

Pour en savoir plus et connaître votre éligibilité au PTZ, cliquez ici.

 

Le prêt action logement ou ancien prêt 1% logement

Le prêt action logement (PAL) est un prêt qui concerne les salariés d’une entreprise privée de plus de 10 salariés (non agricole). Il est octroyé pour les personnes qui souhaitent acheter une résidence principale sans travaux, c’est-à-dire :

  • -       Un logement neuf. Pour une construction de maison, l’achat du terrain est aussi concerné.
  • -       Un logement dans l’ancien, mais sans travaux.

Le montant de ce prêt ne peut excéder 30% du coût total de l’opération (sauf cas exceptionnels : mutation professionnelle, jeune de – 30 ans, etc.) et dépend, lui-aussi, de votre zone géographique, comme le PTZ+.

Pour l’année 2015, le taux nominal est de 1% avec une durée maximale de remboursement de 20 ans. Le cumul est possible avec un prêt travaux pour un même bien.

Le dossier doit être demandé par le salarié à son employeur et est soumis à acceptation.

En savoir plus

 

 

Le PAS ou Prêt d’Accession Sociale

85% des emprunteurs ont droit au PAS. Pour en bénéficier, il faut être français ou titulaire d’une carte de séjour, avoir des revenus inférieurs au plafond du PAS (différents selon les zones géographiques et le nombre de personnes dans le futur logement), et acheter un logement qui sera sa résidence principale au moins 8 mois dans l’année.

Si vous remplissez les conditions, vous pourrez faire la demande du prêt d’accession sociale auprès de votre banque, qui acceptera ou non le prêt en fonction de votre dossier.

Les conditions d’acceptation sont les suivantes :

  • -       Revenus du ou des emprunteurs + APL + aides de la CAF
  • -       Taux d’endettement
  • -       Apport personnel
  • -       Garanties
  • -       Etc.

Ce prêt permet de financer l’achat d’un logement neuf (maison neuve ou à construire), d’un logement existant, d’un logement à usage de locaux non destinés à l’usage d’habitation à l’origine.

Il peut aussi financer les travaux seuls pour un montant maximum de 4 000€. La durée du PAS varie de 5 à 30 ans, à un taux fixe ou révisable, et peut financer la totalité de l’opération immobilière. Il peut être complété par un PTZ+, un PEL, une subvention de l’Anah ou un PAL.

Pour connaître tous les détails du PAS

 

maison à étage grenadelle de Villas Club

 

Le prêt conventionné (PC)

C’est le « petit frère » du PAS, il peut financer l’achat d’un logement neuf ou ancien, avec travaux si nécessaire et beaucoup d’autres éléments, tels que le coût du terrain pour la construction de votre maison. Son taux dépend de la durée de remboursement, il varie de 2.95 à 3.40%.

Il peut accompagner d’autres prêts ou aides : PTZ+, PEL, PAL, etc.

Découvrez le prêt conventionné

 

Le prêt « aux fonctionnaires »

Ce prêt est consenti par certaines banques aux fonctionnaires en complément d’un prêt immobilier principal. Ce prêt équivaut, pour les fonctionnaires, au prêt action logement auquel ils n’ont pas droit. Il peut être accordé aussi en complément d’un PAS ou d’un PC, sous certaines conditions de taux préférentielles.

Les demandes aux différents prêts doivent être faites conjointement ou au plus tard sous 8 mois, après l’achèvement des travaux ou de la construction.

Sa durée varie de 10 à 15 ans et un amortissement de 3 ans est possible, durant lequel l’emprunteur ne rembourse que les intérêts du prêt.

Le montant varie, quant à lui, en fonction de la situation familiale de l’emprunteur, de l’opération immobilière, de la zone géographique et du nombre de pièces du futur logement.

Certaines conditions sont aussi demandées :

  • -       Le logement doit devenir la résidence principale
  • -       Le logement ne doit pas être à plus de 50km du lieu de travail du fonctionnaire
  • -       Le fonctionnaire ne doit pas être soumis au logement de fonction
  • -       L’occupation du logement doit se faire dès la 1ère année qui suit la fin des travaux.

Plus de détails ici

 

D’autres prêts sont aussi possibles, comme le prêt des collectivités territoriales, le prêt des caisses de retraite complémentaire et mutuelles, le Plan d’Epargne Logement (PEL) ou encore l’éco-prêt à taux zéro.

Pour plus d’informations sur l’étude et le financement de votre projet de construction, nos agences Villas Club vous reçoivent et sont à votre écoute.